• Claripharm ou l’équipe ouverte no limit !

     • Publié le 18 octobre 2017 • Rubrique(s) MDE

    L’annonce était faite : l’équipe de la Maison de l’Europe de Rennes se rendait mardi 17 octobre sur le site de la start up costarmoricaine Claripharm pour rencontrer la fondatrice, Clarisse LE COURT et l’ensemble de « sa team ». Il est temps de vous faire partager cette expérience et d’avoir leur retour sur l’Union européenne et sur les opportunités permises grâce au Plan Juncker

    Un pitch basé sur les valeurs phares de Claripharm et une vision à 10 ans

    IMG_2565C’est à Saint-Alban que la Maison de l’Europe a retrouvé au siège actuel de Claripharm l’ensemble des 15 membres de l’équipe de cette entreprise. Clarisse LE COURT a expliqué la naissance de ce beau projet - car oui, il est question de naissance et plus précisément de difficultés suite à un accouchement. Elle s’intéresse alors aux dispositifs médicaux pour accompagner les femmes et constate un manque cruel de solutions. Avec son expérience de 20 ans dans l’industrie médicale et constatant que les enjeux pour le « my intimate freedom » sont si nombreux, elle crée en 2013 la marque Claripharm avec pour ambition « de changer les codes avec des dispositifs innovants reposant sur des produits made in France ! » comme elle l’explique à la MDE. Claricup, Claricare….les produits sont désormais bien présents dans 30 pays Européens et au delà : Liban, Egypte ou encore Corée du Sud…

    Cette croissance ou plutôt hyper-croissance, Claripharm la doit aux valeurs fortes qui sous tendent l’action : la première : l’équipe. Cette équipe qui se qualifie de « couteaux suisses » polyvalente avec des profils très complémentaires. De la R&D, à la gestion en passant par le responsable des grands comptes, ces talents ont souhaité être parties prenantes de cette aventure au travers d’un management qui se veut tout sauf pyramidal.

    La deuxième valeur forte nous permet d’aborder le lien entre Claripharm et la MDE, il s’agit de l’énergie. C’est en fait cette volonté d’aller plus loin, de sortir de l’entreprise pour aller rencontrer d’autres acteurs, d’autres réseaux et d’en sortir grandi…. qui anime l’équipe de Claripharm. C’est bien parce que Claripharm a frappé à la porte de BPIfrance, que sa conseillère BPI lui a proposé de bénéficier d’un prêt d’amorçage innovation, permettant ainsi d’adosser à leur levée de fonds 300 000 Euros. Le message de Claripharm avec le recul est le même : le plan Juncker a été un élément important, un gage pour les autres investisseurs

    Dernier axe fort « no limit dans l’innovation ».

    Quelques chiffres, en 2014 le chiffres d’affaires était de 100 000 Euros  avec 5000 unités vendues, 3 ans plus tard il est de 2 300 000 Euros avec 600 000 unités vendues ! Et plus d’une dizaine de projets sont en recherche et développement !

    De la conception aux marchés : des normes 
     

    IMG_2585Après avoir dressé cet historique enthousiasmant mais surtout ouvert des perspectives, les échanges portent sur les normes européennes / internationales ou encore l’impact du BREXIT pour la société. Les normes de la conception à la production, ils doivent les maitriser ! La nécessité de l’information du consommateur est extrêmement importante pour Clarisse LE COURT, elle soulève le manque d’information sur la composition des produits dans le domaine de la santé, l’Union européenne doit ainsi évoluer sur ce sujet.

    La matinée se poursuit sur le futur site de la société. Pour son développement, le site de Saint-Alban a atteint ses limites, c’est vers Saint Brieuc Agglomération que se tourne Claripharm. Nous avons pu ainsi retrouver Ronan KERDRAON, 1er Vice-Président de Saint-Brieuc Agglomération, Alain ECOBICHON Conseiller Délégué aux Entreprises-Commerce-Artisanat accompagnés par Aude BIGNARD, responsable du développement des entreprises pour imaginer ce futur bâtiment et échanger des opportunités en terme d’emplois mais aussi représentant un message fort pour l’attractivité du territoire.

     

    About