• Europe 2020

    La stratégie « EUROPE 2020″

    L’Union Européenne, par l’intermédiaire de ses institutions, Conseil, Commission et Parlement,  a décidé en 2010 d’apporter une réponse globale aux difficultés déjà anciennes auxquelles l’Europe était confrontée. La mondialisation qui s’approfondit,  la croissance des inégalités sociales , les changements climatiques qui se font de plus en plus ressentir ou encore le vieillissement de la population européenne, doivent être pris en compte puisque les stratégies précédentes n’avaient pas pris la pleine mesures de ces évolutions.

    C’est pourquoi la stratégie EUROPE 2020 va se caractériser par trois priorités à intégrer dans toutes les politiques à mettre en place.

    Les mesures seront prises pour une croissance durable intelligente et inclusive.

    - Durable, c’est à dire qu’elles pourront continuer de s’appliquer sans mettre en péril les équilibres biologiques, sociaux et économiques.

    - Intelligent, c’est à dire en faisant appel à l’intelligence de tous, d’où l’importance portée à l’éducation de tous, à la recherche scientifique, à l’innovation et aux technologies numériques.

    - Inclusif, c’est à dire adapté aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui et permettant que ceux-ci s’impliquent.

     

    Dans un soucis de clarté, la stratégie Europe 2020 s’illustre également en cinq objectifs chiffrés :

    1- Amener 75% de la population active dans l’emploi (elle est actuellement à 69%)

    2- porter le pourcentage de dépense de recherche-innovation dans le PIB européen à 3% (actuellement il n’est que de 2%)

    3- Réduire le taux d’abandon scolaire à 10% (actuellement il est de 15%) et augmenter le pourcentage de jeunes qui terminent avec un diplôme de enseignement secondaire (aujourd’hui il est de 31%).

    4- Sortir de la pauvreté. Puisque aujourd’hui 25% des européens sont considérés comme « pauvres », si le taux zéro serait bien sur l’objectif numéro un, l’objectif chiffré est de passer de 80 à 60 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté.

    5- Atteindre l’objectif 20-20-20 en matière de transition énergétique : Améliorer l’efficacité énergétique de 20%; Réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre. Produire 20% d’énergies renouvelables.

    La méthode pour mettre en place cette stratégie est simple et se caractérise par deux temps. Tout d’abord chaque état doit établir un plan national de réforme pour arriver aux objectifs de Europe 2020. Ensuite, sera mis en place le « Semestre Européen », allant du 1er janvier à la mi-juillet, afin de  suivre la progression de chaque Etat vers les objectifs qu’ils se sont donnés, et de veiller au respect du pacte de stabilité et de croissance en évitant les déséquilibres au sein de l’Union.

     

    Pour être concret, on peut souligner que la Commission européenne lance des programmes, dits  « Initiatives Phares », parmi les plus emblématiques on peut citer :

    - L’amélioration de l’accès des jeunes au marché du travail avec le programme « jeunesse en mouvement »

    - L’économie des ressources naturelles

    - Lutter contre la pauvreté avec la mise en place de « Plate-forme contre la pauvreté » qui promeut les micro-crédits.