• Nouveau témoignage : Emmanuel à Barcelone !

     • Publié le 25 mars 2015 • Rubrique(s) Actualités de l'Union europénne, Actualités de la Maison de l'Europe

    C’est en 2012 que j’ai osé quitter le grand ouest de la France pour vivre ma première aventure à l’étranger. Premier avion en direction de Barcelone pour mon premier stage en entreprise dans une région où tous les habitants parlent deux langues qui me sont totalement inconnues : le Catalan puis l’espagnol. Après quelques soucis de bagages perdus à l’aéroport puis quelques difficultés à trouver le bus menant à la ville. Me voilà dans mon appart pour vivre trois mois parmi les plus enrichissants de ma vie.

    Parmi les choses les plus marquantes en arrivant à Barcelone, il y a la température bien entendu. Un climat très lourd et une température qui ne descend pas en dessous de 25° de tout l’été (Mon unique pull n’aura définitivement servi que pour l’arrivée et le départ de Barcelone).

    BarceloneLa seconde chose qui marque en arrivant à Barcelone est l’architecture. L’influence de Gaudí est omniprésente et laisse place à des bâtiments à la fois magnifiques et surprenants tels que la Casa Batlló, La Pedrera ou bien même la Sagrada Família toujours inachevée au bout de 130 ans.

    La dernière chose qui attire beaucoup de touristes (essentiellement jeunes) chaque année est la vie nocturne. Barcelone ne dort jamais et on a beau y rester quelques mois, croyez-moi,  on ne se lasse pas de passer la journée à la plage avant de partir en soirée avant de rentrer alors qu’il fait déjà jour depuis quelques heures. Vivre à 1000 à l’heure fait totalement perdre la notion du temps et la fin du séjour raisonne vraiment comme une impression d’un long rêve qui n’aura duré qu’un clin d’œil.

    Vivre à Barcelone ne comporte pas que des avantages, le nombre de vols à l’arrachée est très élevé et vous serez assez vite exaspéré par le nombre important de touristes. On apprend très vite à se prémunir face aux pickpockets (garder son passeport chez soi et garder seulement une photocopie sur soi fait partie des choses que l’on apprend très vite) et au bout de quelques semaines, on commence à connaitre tous les endroits (plage, bars, boite de nuits) où les locaux se retrouvent pour éviter les touristes.

    En parlant des locaux, je n’ai sans doute pas assez parlé des catalans qui sont des personnes dont la culture, les traditions et la langue sont très marqués. Il n’est pas rare de rencontrer des personnes ne répondant pas à vos questions sous prétexte de ne pas parler catalan. Les fêtes nationales espagnoles ne sont pas fêtées (la victoire de l’Espagne à l’euro 2012 de football a été fêtée très modérément comparé à Madrid) tandis que les fêtes catalanes déchainent les folies aux quatre coins de la ville.

    L’Europe est pour nous une occasion et une chance de pouvoir voyager facilement au sein de beaucoup de pays, de cultures, de langues et de traditions. Ce voyage m’a réellement apporté beaucoup, il m’a permis de m’épanouir et m’apporter ce qu’il me manquait à une vie déjà bien remplie. J’ai par la suite fini mes études à Rennes avant de repartir vivre et travailler en Autriche. Peu de pays en Europe de l’est me sont aujourd’hui inconnus ;)

    J’entends aujourd’hui beaucoup de personnes me dire qu’ils aimeraient pouvoir voyager et profiter comme je le fais aujourd’hui. Il n’y a qu’un pas à faire pour cela, foncez dès que l’occasion se présente !

    About