• Histoire de la création de l’Union européenne

    Du discours aux traités : un projet commun pour une paix durable

    Au sortir de la seconde guerre mondiale, il est impératif d’éviter une nouvelle guerre. Dans ses mémoires, le français Jean Monnet décrit un « état de psychose ». Afin d’y remédier, il propose de mettre en commun la production de charbon et d’acier des pays européens au sein d’une même institution pour décider ensemble de l’exploitation des ressources.

    Le projet est rendu public dans le célèbre discours de l’horloge, prononcé par le ministre français des affaires étrangères Robert Schuman, qui aboutit à la déclaration Schuman. Rapidement, le traité de Paris est signé le 18 avril 1951 par six Etats européens : la France, l’Allemagne, l’Italie et les pays du Benelux. Il donne naissance à la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA).

    Six ans plus tard est créée la Communauté économique européenne (CEE) avec le traité de Rome, aussi appelé traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. L’objectif était de mettre en place une union douanière, et, à long terme, établir un marché commun afin de faciliter les échanges commerciaux.

    Frise Construction De L'ue 1

     

    Ils ont dit…

    Jean Monnet

     

    « Nous ne coalisons pas des Etats, nous unissons des hommes »Discours à Washington, le 30 avril 1952.

    Autres citations et évènements de la vie de Jean Monnet ici.

     

     

    Robert Schuman

      

    « L’Europe se cherche. Elle sait qu’elle a en ses mains son propre avenir. Jamais elle n’a été si près du but. Qu’elle ne laisse pas passer l’heure de son destin, l’unique chance de son salut. »

    Qui était Robert Schuman, père de la construction européenne ?

    Robert Schuman et Jean Monnet sont considérés comme les « Pères fondateurs de l’Europe ». Les français ne sont cependant pas les seuls à avoir lancé la construction européenne. En voici d’autres !

     

    Source : https://www.touteleurope.eu/actualite/journee-de-l-europe-redecouvrez-les-peres-fondateurs-de-l-ue.html

     

    De Maastricht à Lisbonne

    Frise Construction De L'ue 2

     

    En 1992, le traité de Maastricht, aussi appelé traité sur l’Union européenne, crée « l’Union européenne » et marque un tournant politique majeur dans la construction européenne : la citoyenneté européenne est établie, la monnaie unique planifiée, et les compétences de l’organisation étendues et réorganisée en trois « piliers » (communautaire, PESC et JAI) avec des procédures et des actes différents.

    Par la suite, les traités d’Amsterdam et de Nice apportèrent quelques modifications. Il faudra attendre 2009, soit l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, pour qu’un nouveau traité transforme en profondeur l’Union, essuyant l’échec de la ratification du traité établissant une Constitution pour l’Europe en 2005.

    Pour tout comprendre sur les traités européens, voici quelques liens qui pourraient vous aider :

    https://www.touteleurope.eu/actualite/les-traites-europeens.html

    https://www.touteleurope.eu/actualite/le-traite-de-maastricht-1992.html

    https://www.touteleurope.eu/actualite/le-traite-d-amsterdam-1997.html

    https://www.touteleurope.eu/actualite/le-traite-de-nice-2001.html

    https://www.touteleurope.eu/actualite/le-traite-de-lisbonne.html

    Traité De Maastricht

     

    Le traité sur l’Union européenne entouré des signatures des douze ministres des affaires étrangères et des finances des États membres

    Source : http://www.europarl.europa.eu/about-parliament/fr/in-the-past/the-parliament-and-the treaties/maastricht-treaty

     

     

    «…une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l’Europe…» (Article 1er du traité sur l’Union européenne)

    De par la conclusion de tous ces traités, les compétences de l’Union européenne se sont accrues. Le marché unique est cependant loin d’être achevé. En effet, si les capitaux, les marchandises et les individus peuvent désormais circuler librement (respectivement depuis 1993 et 1995), des obstacles persistent dans d’autres domaines (tels que le numérique, les services, l’énergie etc.)

    Néanmoins, des politiques non-économiques se développent de plus en plus. On peut citer : la protection de l’environnement ou les politiques sociales. Aussi, dans le domaine du droit, la Charte des droits fondamentaux a été adoptée en 2000 avant de devenir contraignante avec le traité de Lisbonne.

    Historique des élargissements de l’UE :

    • 1er élargissement en 1973 : Royaume-Uni, Irlande, Danemark
    • 2ème élargissement en 1981 : Grèce
    • 3ème élargissement 1986 : Espagne, Portugal
    • 4ème élargissement 1995 : Autriche, Suède, Finlande
    • 5ème élargissement 2004 : Chypre, République tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Pologne, Slovaquie, Slovénie
    • 6ème élargissement 2007 : Bulgarie, Roumanie
    • 7ème élargissement 2013 : Croatie

    Carte Elargissement 620x620

    De six à vingt-huit Etats membres…ou bientôt vingt-sept ?!

    Le succès des communautés puis de l’Union fut tel que, dès les années 70, des pays voisins devinrent membres de l’organisation. Plus tard, au début des années 90, la fin de guerre froide permet l’ouverture des négociations avec les pays d’Europe centrale et orientale.

    Aujourd’hui, plusieurs pays sont candidats pour entrer dans l’Union. Quels sont ces pays ? Où en sont les négociations ? Les réponses à ces questions ici.

    Carte élargissement

     

    Chemin inverse pour le Royaume-Uni. L’île d’Outre-Manche a voté son départ par référendum le 23 juin 2016. On passerait donc prochainement de vingt-huit à vingt-sept Etats membres ! La sortie initialement prévue le 29 mars 2019 a cependant été repoussée.

    Brexit

    Pour y voir plus clair: https://www.touteleurope.eu/actualite/qu-est-ce-que-le-brexit.html

    Source : https://www.touteleurope.eu/actualite/elargissement-ou-en-sont-les-pays-candidats.html