• Un projet européen pour la culture à Plovdiv et Matera.

     • Publié le 27 février 2019 • Rubrique(s) Actualités de l'Union europénne, MDE

    Le programme sera chargé à Plovdiv et à Matera cette année. En effet, chaque année, des capitales européennes de la culture sont choisies et se dotent pour un an d’un riche programme culturel.

    Les capitales européennes de la culture, c’est quoi ? 

    Capitale Culture

    C’est à Melina Mercouri en 1985 que l’on doit l’initiative des capitales européennes de la culture. Actrice, à l’époque ministre grecque de la culture, elle propose de mettre en place ce projet pour permettre aux citoyens de voir autre chose que les politiques économiques lorsqu’il est question d’Europe. Le projet a pour but de valoriser la richesse et la diversité des peuples européens.

     

    En effet, selon la Commission européenne, cette manifestation permet de  “mettre en valeur la diversité de la richesse culturelle en Europe et les liens qui nous unissent en tant qu’Européens“.

     

    Ecocpicture Website Plovdin Matera 2019

    Quel programme pour cette année ? 

    Les capitales européennes de la culture bénéficient alors d’une couverture médiatique élogieuse et de retombées économiques non négligeables. Les villes de Plovdiv (Bulgarie) et Matera (Italie) concrétisent à ce jour des projets s’inscrivant dans leurs paysages culturels respectifs : nous pouvons citer les volets thématiques « Fusionner » à Plovdiv pour œuvrer vers un rapprochement des groupes ethniques, générationnels et sociaux de la ville, ou « Continuité et rupture » à Matera pour concilier l’architecture millénaire de cette ville avec sa modernisation croissante . Et tout cela se matérialise par des spectacles, des ateliers, des expositions …

    « Nous attendons plus de deux millions de touristes à Plovdiv en 2019 » prévoit l’eurodéputé bulgare Kovatchev.

    Pour en savoir plus sur les projets culturels portés par l’Union européenne, nous vous invitons à participer au forum « Mon quotidien avec l’Europe » le 11 mars à partir de 18h30 à l’espace Ouest-France.

    About